La Caresse de l'Ange

Jacques Hylae

"J'étais enchantée de vous entendre la première fois, j'avais l'impression que les notes s'envolaient et que l'on aurait pu les voir voler comme des papillons.

Enchantée, tu vois, tu utilises les mots naturellement adaptés … Enchantée, chanter dedans, incantare en latin. Tu sais que l'oiseau est , avec l'homme, le seul animal qui chante ou siffle par plaisir."

Discussion lors de la deuxième rencontre.

"Les hommes ne sont-ils pas faits comme le violon ?

Si, un peu, mais à la différence qu’ils ont la fâcheuse tendance à vouloir accorder les autres quand ce sont eux qui sonnent mal. Le résultat est assez désastreux, un peu comme un orchestre constitué d’instruments désaccordés, où chacun s’obstinerait à vouloir accorder l’instrument du voisin …"

Première rencontre

LA CARESSE DE L'ANGE

aux éditions Rafael de Surtis

Numéroté - tirage limité

Vous pouvez commander cet ouvrage, en précommande (parution courant juin 2019) en éditant et en envoyant le bon de commande ci-dessous accompagné d'un chèque de 15€ aux Editions Rafaël de Surtis.


Attention, le tirage est limité à 200 exemplaires

"La musique est faite de notes et de silences, action et repos. Si il n’y avait pas de silences il n’y aurait pas de notes, car c’est le silence qui les fait exister. C’est ainsi que sans l’ombre générée par la lumière et son absence, on ne pourrait discerner la forme." dit Ange à Aurore, ainsi un dialogue doux et précieux s'engage entre le vieil homme et sa jeune disciple et qui va la conduire vers une bien étrange destinée.

"Un fil conducteur tendu dans l’air captera toutes les fréquences électromagnétiques du monde entier ; mais sans discrimination, il ne pourra en saisir aucune. De ce chaos rien ne peut sortir de compréhensible. Il faudra un circuit d’accord, réglé sur une fréquence particulière pour pouvoir la saisir."

Considérations liminaires inhérentes à la Pierre des Philosophes.

Contact ou questions : jacques@hylae.fr