Anne de Bretagne

Description du tombeau faite lors de l'inventaire du tombeau ordonné par le Roi :

 

"Il y a, à la tête de ce cercueil, un écu gravé en plomb, parti de Bretagne et de Foix, avec une couronne ducale aussi gravée.

 

Outre ces cercueils, on trouva encore un coffre placé du côté de l'Evangile, entre deux cercueils, sur des grilles de fer. Ce coffre est de figure carrée-longue, de onze pouces de longueur, et de six pouces trois quarts de largeur, huit pouces et demi de hauteur carrée, un couronnement en figure de cercueil, de deux pouces et demi de hauteur, chargé de huit hermines, en relief. Ce coffre en renferme un autre de fer, en forme de bahut, avec une poignée ou anse de fer au-dessus. Il est long de dix pouces trois quarts, et large de six pouces. Il a cinq pouces de hauteur carrée, et deux pouces et demi d'élévation en bahut par le milieu. Il paroit aux deux bouts quelques ouvrages en relief, que le temps a fort maltraités. Ce second coffre renferme une boîte de plomb de cinq pouces et demi de hauteur, six pouces et demi de longueur, et trois pouces et demi de largeur. On en tira une boîte d'or, de forme ovale, tirant sur celle d'un cœur, de six pouces de longueur, et quatre pouces dix lignes de largeur, couronnée d'une couronne d'or fleurdelisée, de seize lignes de hauteur, jusqu'à la pointe des fleurs de lis, entourée d'une cordelière aussi d'or, qui y étoit adhérente, avec un scapulaire d'étoffe tout gâté de pourriture. La boîte et la couronne ayant été pesées, le tout s'est trouvé avoir le poids de deux marcs une once et demie et deux gros. Sur le cercle de la couronne est écrit, en lettres capitales de relief, et émaillées de rouge, ce qui suit :

 

COEUR : DE : VERTUS : ORNE :

 

Et sur l'autre côté étoit aussi écrit :

 

DIGNEMENT : COURONNE :

 

L'inscription suivante est sur un côté de la boîte, en lettres capitales en partie émaillées de vert :

 

EN : CE : PETIT : VAISSEAU :

DE : FIN : OR : PUR : ET : MUNDE :

REPOSE : UNG : PLUS : GRAND : CUEUR :

QUE : ONCQUE : DAME : EUT : AU : MUNDE :

ANNE : FUT : LE : NOM : D'ELLE : EN :

FRANCE : DEUX : FOIS : REINE :

DUCHESSE : DES : BRETONS :

ROYALE : ET : SOUVERAINE :

C

M. V XIII.1

 

L'inscription suivante est de l'autre côté de la boîte, et de pareille forme que la première :

 

CE : CUEUR : FUT : SI : TRÈS : HAULT :

QUE : DE : LA : TERRE : AUX : CIEULX :

SA : VERTU : LIBÉRALE :

ACCROISSOIT : MIEULX : ET : MIEULX :

MAIS : DIEU : EN : A : REPRINS :

LA : PORTION : MEILLEURE :

ET : CESTE : PART : TERRESTRE :

EN : GRAND : DUEIL : NOUS : DEMEURE :

E :

IX. JANVIER

 

Et au-dessus, dans le milieu de la couronne, est une M, partie émaillée en vert, adhérente par son milieu à la cordelière elle est de huit lignes de hauteur, et de six lignes et demie de largeur.

Tout ce que l'on vient de rapporter se passa le :6 octobre. Le lendemain 17, toutes les personnes préposées à l'ouverture de ce tombeau se rendirent à l'église des pères Carmes, et remirent le tout en l'état où on l'avoit trouvé. "

 

Nantes ancien et le pays Nantais – M.Dugast-Matifeux – 1879 – précisément, ici, description faite par un habitant de cette ville (dont il n'est pas précisé le nom ni la qualité) en 1646

Christ en gloire, tiré de : Horae ad usum Romanum, les Grandes heures d'Anne de Bretagne.